Attention Les cookies sont utilisés sur ce site pour fournir une meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez, nous supposons que vous acceptez de recevoir des cookies de ce site. OK
MARKLIN 37068 :  Locomotive à vapeur BR 80 (3 rails digital sonore)

Locomotive à vapeur BR 80 (3 rails digital sonore)

1:87 - HO, VI, 111 mm, MARKLIN


 

300,00 

MAR-37068
1 article(s)
+

MARKLIN 37068 :  Locomotive à vapeur BR 80 (3 rails digital sonore)

Echelle HO 1:87 | décodeur digital sonore MFX+ | AC 3 rails | Epoque VI

Modèle réel : 
Locomotive tender série 80, autrefois Deutsche Bundesbahn. Locomotive-musée du Musée du Chemin de fer Heilbronn.
Immatriculée comme BR 80 014 de la Deutsche Bundesbahn (DB). Époque VI, état de service actuel.
 
Modèle réduit : 
Avec décodeur numérique mfx+ et nombreuses fonctions sonores.
Sélection distincte de l’attelage Telex des deux côtés possible en mode numérique.
Figurine du mécanicien fournie. Motorisation régulée haute performance. 3 essieux moteurs.
Bandages d’adhérence.
Fonction permanente du fanal à trois feux – inversion en fonction du sens de marche – en mode d’exploitation conventionnel, sélection possible en mode numérique. Nombreux détails rapportés.
Version avec cloche sur la chaudière, poignées à droite et à gauche de la porte de la boîte à fumée, dynamo d’éclairage à gauche sur la chaudière et marches sur les boîtes à eau.
Vous trouverez des informations sur l’histoire de la locomotive dans le petit livret fourni.
Longueur h.t. 11,1 cm.
 

  Control
Unit
Mobile
Station
Mobile
Station 2
Central
Station 1/2
Central
Station 3/2
Fanal · · · · ·
Attelage Telex avant · · · · ·
Bruit.loco.vap. · · · · ·
Sifflet de locomotive · · · · ·
Attelage Telex arrière · · · · ·
Grincement de frein désactivé   · · · ·
Pelletage du charbon   · · · ·
Sifflet de manœuvre   · · · ·
Commde directe   · · · ·
Fonction spéciale     · · ·
Echappement de la vapeur     · · ·
Grille à secousses     · · ·
Vitesse de manœuvre     · · ·
Mise à niveau carburant     · · ·
Pompe à air     · · ·
Sablage         ·
Mise à niveau carburant         ·
Bruit d'attelage         ·
Cloche         ·
Sifflet du contrôleur         ·
Joint de rail         ·
Bruitage du générateur         ·


Highlights:

  • Figurine représentant le mécanicien fournie.
  • Avec livret sur l'histoire de la locomotive.
  • Nouvel attelage Telex à l'avant et à l'arrière.

 
Série unique.
 
La 80 014 fait partie des puissantes petites locomotives de manœuvre acquises entre 1927 et 1929 par la DRG en 39 exemplaires, dans le cadre de son premier plan de standardisation. Avec leur puissante chaudière, ces machines à trois essieux couplés bientôt surnommées « Bullis » étaient prévues pour le service de manœuvre dans les grandes gares voyageurs. Toutes les locomotives survécurent à la seconde guerre mondiale. 22 arrivèrent à la DR en RDA, 17 restèrent à la DB. A partir de 1946, toutes les futures locomotives DB (80 005, 013-016, 028-039) se trouvaient dans la RBD/BD Nuremberg. A la fin de leur carrière, les « 80 » étaient affectées uniquement à Schweinfurt et le 15 avril 1964, la 80 031 fut la dernière à quitter le service. Dix exemplaires eurent une seconde chance en tant que locomotives industrielles dans des exploitations minières et mines de charbon en Rhénanie du Nord Westphalie et en Basse-Saxe. Parmi celles-ci, la 80 014, qui avait été garée froide le 20 avril 1959. Le 8 juillet 1959, le BZA Minden organisa sa vente à la firme Klöckner-Bergbau Königsborn-Werne AG. Après une révision générale, exigée par Klöckner, dans l'atelier de Weiden, elle fut autorisée à rouler sur le chemin de fer minier - après une marche d’essai le 2 décembre 1959 sur cette même ligne – et reçut les immatriculations suivantes: Klöckner-Werke AG Bergbau, Zeche Königsborn 2/5, loco 5‘‘/1228. Avec la création de la Ruhrkohle AG (RAG) en 1969, les locomotives à vapeur disponibles furent successivement réimmatriculées; ainsi, à partir du 1er avril 1971, l ex-80 014 circula en tant que „RAG D- 721“. Le 1er janvier 1972, la D-721 dut être cédée au siège d’extraction Heinrich-Robert à Pelkum-Herringen. Elle y fit également ses preuves jusqu’à l’arrivée de quatre nouvelles locomotives diesel Krauss-Maffei type M700C au printemps 1974. Le 1er mai 1974, la D 721 fut garée froide, bien qu’officiellement, elle aurait encore pu rouler jusqu'en 1977. Le 2 juillet 1974, la locomotive fut rachetée par Ulrich Kroll, directeur de la Bundesbahn de Essen et d’abord exposée dans le DGEG-Eisenbahnmuseum à Bochum-Dahlhausen.(musée du chemin de fer). Le DGEG ayant toutefois racheté l’ancienne 80 030 à la RAG, Kroll céda sa 80 014 au Dr. Peter Beet, un amateur de chemin de fer anglais, pour son musée de chemins de fer Steamtown Carnforth dans le Comté de Lancashire. Elle fut acheminée en Angleterre par bateau le 6 décembre 1976. En 1980, elle fut prêtée au chemin de fer musée de Nene Valley. En 1985, elle fut entièrement démontée à Peterborough pour une révision générale, mais la mort inattendue du chef de projet mit fin au projet. Beet essaya alors de faire réviser les différents composants par différents ateliers en Europe. Pour finir, le Dr. Beet - membre du Süddeutsche Eisenbahnmuseum Heilbronn (SEH) depuis l’année de sa création – décida de céder la 80 014 au musée. Après de premiers travaux de restauration à partir de 1998 à Stuttgart, la « Bulli » put effectivement être transférée à Heilbronn début 2002. Au fil des ans, elle y fut progressivement remise en état pour une présentation digne du musée, la plupart des pièces manquantes ayant pu être remplacées soit par des pièces prélevées sur d’autres locomotives unifiées, soit par des pièces reconstruites. Aujourd’hui, la 80 014 se présente presque comme neuve, dans l’état de service proche de celui de la Bundesbahn lors de ses dernières années.
 
3ème locomotive d'une série de cinq locomotives-musée.

1:87 - HO
VI
111 mm
4001883370682
MARKLIN

Les dernières nouveautés